Myriam Mezieres
Bonjour...
in english A l'affiche : "Fleurs de sang" / Galerie / Biographie / Filmographie en espanol

Biographie

Voir aussi la revue de presse.

Fille d’un père égyptien et d’une mère pianiste d’origine tchèque, Myriam Mézières a été élevée en France dans un orphelinat. Mais elle considère le monde du spectacle comme sa véritable patrie.

Très tôt, elle débute au cinéma avec Alain Tanner. Elle travaille également avec des cinéastes aussi divers que Mocky, Zulawski, Vecchiali, Lelouch, Boisset ou Claude Berri.

      

Mais c’est une « Flamme dans mon Coeur » qu'elle coécrit avec Alain Tanner (prix de la meilleure actrice et du meilleur film au Festival de Houston) et « Le Journal de Lady M » de Alain Tanner (scénariste, actrice) qui représente la Suisse aux Oscars que Myriam accède à une carrière internationale.

Avec une vitalité d'animal instinctif, elle s'adapte à des territoires aussi divers que l'Allemagne (« Mau-mau » de Uwe Scharder), NY, LA, mais c'est principalement en Espagne qu'elle concentrera son activité cinématographique (dont « Boca-boca » de M. Gomez Pereira) et musicale, s'emparant de toutes les occasions possibles pour chanter, sa véritable passion.

Elle crée deux spectacles musicaux, « Extrana Fruta » (Ce fruit étrange) et « Carne y Suenos » (En chair et en rêves) reçus chaleureusement par la presse et le public qui la surnomment « Reine du métissage ».

Au festival de Cannes 2000, Myriam est actrice dans « Krampack » de C. Gay, film espagnol de la sélection « Semaine de la critique ». En mars 2001, elle entreprend le tournage de « Fleurs de sang » dont elle a écrit le scénario, qu'elle co-réalise avec Alain Tanner. Elle y joue le rôle de Lily, et participe aussi à la bande son avec les chansons « Ser une chica » et « Flores de Sangre ».

      

Téléchargez le composite de présentation de Myriam Mézières (format XPress - MacIntosh - 821 ko).